COVID-19 : mesures de soutien pour les entreprises

Suite à la décision d’un nouveau confinement, le gouvernement fédéral a prévu de nouvelles mesures de soutien. Il s’agit principalement d’un prolongement des mesures prises dès le premier confinement. Le chômage temporaire pour force majeure a de nouveau été étendu à toutes les entreprises. La presse reste un secteur essentiel, les points de vente de la presse et les librairies restent ouverts.

 

La nouvelle mesure de chômage temporaire sera introduite immédiatement jusqu’au 31 mars 2021 et pourra éventuellement être prolongée. Pendant cette période, le travailleur en chômage temporaire recevra une indemnité égale à 70% de son salaire mensuel brut (plafonnée à 2 754,76 euros). En outre, l’employé reçoit également une allocation de 5,63 euros par jour de chômage temporaire.

Le régime de garantie pour les PME et l’assurance-crédit a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021.

L’augmentation de 25% de la déduction pour investissement, qui permet aux PME, aux entreprises individuelles et aux professions libérales de déduire une part plus importante de leurs investissements de leur bénéfice imposable est également importante. Cette mesure s’étend jusqu’à la fin de l’année 2022.

Une nouveauté tout de même : le gouvernement intervient partiellement dans le paiement du pécule de vacances pour les chômeurs temporaires.

Pour les indépendants, il y a également une prolongation du double prêt relais de crise jusqu’à la fin de cette année.

Vous trouverez ici plus de détails sur les aides fédérales et régionales :

 

Envie de lire plus ?