Bpost garantit la poursuite de la distribution des journaux et magazines

[via MediaSpecs] Les magazines hebdomadaires et les journaux constituent des envois urgents qui sont distribués quotidiennement avec une garantie J+1. Les envois non urgents s’appliquent aux autres magazines et sont livrés deux fois par semaine avec une garantie J+2. La direction de Bpost a donné plus d’informations à ce sujet lors d’une séance d’information organisée par WE MEDIA.

Il est question de volumes importants, 5.000 points de vente reçoivent tous les journaux et magazines pour la vente au numéro, à savoir 150.000 exemplaires. 65.000 abonnements sont encore livrés à domicile par l’intermédiaire des marchands de journaux. En outre, chaque jour, 800.000 abonnements sont livrés à la bonne adresse par le facteur. Chaque année, plusieurs centaines de magasins indépendants ferment leurs portes. Rien qu’en 2019, 228 magasins ont fermé boutique. Si la vente au numéro des produits de presse est sous pression, c’est également le cas des deux autres piliers de leur chiffre d’affaire : le tabac et le lotto. La diversification est bien souvent la solution. BU Press aide le gérant du magasin à élargir sa gamme de produits (livres, jouets, boissons, friandises) ainsi que pour l’administration. En 2016, bpost a repris la société de distribution de presse AMP de Lagardère. Alors qu’auparavant AMP s’occupait des « ventes au numéro » dans les magasins et bpost de la distribution des abonnements, il a été décidé en janvier 2019 de centraliser la distribution des journaux et des magazines au sein de la business unit BU Press. « Avant, deux camions se allaient en venaient aux mêmes points. Maintenant, le transport est combiné », annonce Tom Vermeirsch, Chief Commercial Officer d’Ubiway et Directeur Marketing de BU Press bpost. Le gain de temps est énorme, avec, entre autres, un avantage qualitatif important.

Tom Vermeirsch souligne l’importance d’un bon partenariat avec les éditeurs. Pour les éditeurs, tous les contacts commerciaux avec bpost ont été centralisés dans un seul Service Center avec une équipe de plus de 10 personnes.bpost croit toujours en la valeur du commerce de détail et prévoit d’ouvrir des nouveaux magasins dans les années à venir.

L’ensemble du processus logistique est complexe et coûteux, mais bpost est convaincue que l’harmonisation de la distribution des ventes au numéro et des abonnements constitue une garantie pour l’avenir. La communauté a droit à une offre de médias variée et bpost s’engage à y contribuer à long terme.

 

Nouvelle organisation de la livraison du courrier

Le modèle économique de bpost est soumis à de fortes pressions. Les revenus sont en baisse. Bien que le courrier génère de l’argent en soi, les volumes diminuent fortement. Le volume des produits de presse est également en baisse constante. La digitalisation se fait sentir. Le contrôle des coûts est le seul moyen pour bpost de survivre.

Yves Remy, directeur Strategy & Transformation, donne une explication claire du nouveau modèle de distribution prévu. À partir de mars 2020, la distribution du courrier sera organisée différemment.

Les différents envois sont divisés en 2 groupes.

(1) Les envois urgents

  • Les lettres pour lesquelles le citoyen a payé un timbre prior avec une garantie Jour + 1
  • Les magazines hebdomadaires
  • Les envois recommandés
  • Les colis
  • Les lettres de deuil

(2) Les envois non urgents

  • Les lettres avec un cachet non prior, avec une garantie Jour + 3
  • Les envois sans adresse ou imprimés non adressés
  • Les magazines mensuels et autres magazines périodiques non hebdomadaires
  • Les cartes de Noël

Les tournées postales seront divisées en deux zones (X et Y sur la photo ci-dessous).

Cela dit, la distribution des journaux et magazines dits « urgents » reste garantie par des tournées quotidiennes distinctes.Les deux zones reçoivent chaque jour tous les envois urgents. Les envois non urgents ne sont livrés que deux fois par semaine ; les lundi et mercredi dans une zone (X) et les mardi et jeudi dans l’autre zone (Y). Le vendredi sont livrés que les envois urgents.

Vous trouverez un rapport complet de cet évènement sur mediaspecs.be

 

Envie de lire plus ?