L’impact du coronavirus sur les études CIM

Via son communiqué de presse, le CIM souhaite tenir le marché informé de l’impact de la crise corona sur ses différentes études.

Nous avons retenu pour vous les communications concernant les études ayant trait à vos activités d’éditeur de magazines/presse gratuite/journaux.

1. Presse

Audience (et TGM) : L’ensemble du terrain d’IPSOS pour l’étude audience est interrompu depuis le 16 mars et ne sera repris que lorsque les mesures de confinement seront levées.

La publication de septembre n’est toutefois pas compromise, même s’il est possible que le nombre d’enquêtes ou la période de terrain doivent être adaptés.

Distribution : Malheureusement, cette question pour l’étude de diffusion n’a pas encore pu être discutée. Cependant, les résultats étant rapportés en moyenne par numéro, le CIM fait savoir qu’il est plus que probable que les règles concernant le nombre de parution minimum soit simplement assouplies en tenant compte de la situation actuelle.

2. Establishment Survey

L’ensemble du terrain de Profacts pour l’Establishment Survey est interrompu depuis le 16 mars et ne sera repris que lorsque les mesures de confinement seront levées.

Il ne s’agit ici pas d’une étude currency qui est liée à un calendrier de publication strict. Le CIM évalue dans quelle mesure le retard pris pourra être compensé ou si la prochaine publication (en 2021) doit éventuellement être différée.

Méthodes de recrutement alternatives :

Deux tests sont actuellement en cours afin d’évaluer le rendement, la représentativité et la validité des résultats d’enquêtes collectées via des méthodes de recrutement alternatives.

3. Internet

L’étude Internet de Gemius dans sa totalité suit son cours normal.

Nous vous tiendrons informés de la suite accordée aux différentes études.

Envie de lire plus ?