Publicité native : nouveau code

Le Conseil de la Publicité publie un nouveau code en matière de publicité native. Entrée  en vigueur : 4 février 2019 !

Toute communication commerciale doit être aussitôt reconnaissable pour le consommateur et l’annonceur doit également être clairement identifié. Ceci est l’essence du nouveau code en matière de publicité native et de communication commerciale connexe que le Conseil de la Publicité a établi. 

L’objectif est d’accroître la transparence et les informations pour le consommateur et de fournir aux annonceurs, aux agences de communication ainsi qu’aux médias un outil qui leur permet d’appliquer correctement les règles. Un groupe de travail composé de ces trois parties a établi les nouvelles règles.

En ce qui concerne les plaintes, tout individu peut s’adresser au JEP, le Jury d’Ethique Publicitaire. Les nouvelles règles entrent en vigueur le 4 février. En outre, chacun qui voudrait un avis ou un conseil impératif concernant sa campagne peut s’adresser au JEP. En cas de plainte subséquente, un tel conseil donne de la certitude.

Les conditions d’application du Code sont les suivantes :

* La création et/ou la diffusion du contenu est payante ou échangeable contre une contrepartie

* L’annonceur contrôle le contenu

La publicité native est en vogue. Des recherches internationales récentes ont démontré que la publicité native représente 31% des revenus publicitaires des magazines. De plus en plus d’éditeurs investissent dans des équipes commerciales spécifiques qui s’occupent de la publicité native.

Vous avez des questions à ce sujet ? Contactez le Conseil de la Publicité (Sandrine Sepul, Directrice, 02.502 70 70).

 

Envie d’en lire plus ?